Guidez votre organisation vers une culture de l'ouverture

Mettre le coaching et le feedback au cœur stratégique de votre entreprise contribue à y développer une culture de l'ouverture où les individus se sentent bien dans leur peau et où ils seront moins vulnérables en situation de stress.

Les dirigeants capables de donner un feedback abouti et encourageant sont souvent plus crédibles. Cette approche leur permet de mieux réagir face aux enjeux complexes et à résister aux nombreuses influences externes qui, de plus, sont parfois contradictoires.

Vous êtes continuellement confronté au changement, en tant que manager ou dirigeant, que ce soit sur le plan personnel ou au niveau de vos collaborateurs ou sur les plans politique, social et économique. On observe de plus en plus de besoins de changement culturel au sein des organisations. Le leadership directif perd de sa force et laisse la place à un type de leadership transformationnel qui encourage fortement à l'autonomie et à la prise de responsabilité individuelle. Pour que ce changement de culture d'entreprise puisse se réaliser pleinement, les dirigeants adoptent des attitudes et des comportements de coach. Mais pour que les managers puissent adopter une approche de coaching, il faut aussi apprendre aux collaborateurs à donner et à recevoir du feedback.

Développement personnel en premier lieu, ensuite feedback et approche de coaching

L'objectif n'est pas de faire du métier de dirigeant celui de coach. En revanche, la clef pour instaurer une culture d'entreprise de coaching consiste en trois étapes, reprises ci-dessous :

  1. Conscience de soi et des autres : Le développement personnel en est le point de départ. Le sentiment de bien-être personnel n'est pas forcément présent à la base. Un processus de prise de conscience permet de mieux comprendre son fonctionnement personnel et le fonctionnement des autres. Pour y accéder, il est bien-entendu possible de faire appel à un coach externe, d'abord, et de "s'auto-coacher" ensuite.
  2. Donner un feedback utile : C'est grâce à leur développement personnel et après avoir appris à recevoir et donner du feedback que les leaders finissent par entendre et écouter leurs collègues et leurs collaborateurs sans se sentir agressés. Dès lors, ils pourront donner un vrai feedback de développement et d'appréciation.
  3. Renforcer les attitudes et compétences du coach : C'est à cette condition qu'ils pourront instaurer avec force et succès des compétences et des attitudes de coaching de manière généralisée dans la culture de leadership.

Les dirigeants contribuent au changement de culture d'entreprise

Ces différentes étapes permettent aux dirigeants d'atteindre des normes de qualité plus élevées, de favoriser l'amélioration continue et de mieux réussir. Ils créent un environnement où chacun, leader et collaborateur, peut s'épanouir ; ils inspirent leurs collaborateurs, les encouragent et les mettent au défi de prendre leurs responsabilités et de trouver individuellement les solutions et les réponses à leurs questions. La performance augmente et les dirigeants libèrent du temps pour faire ce en quoi ils sont réellement bons. C'est ainsi qu'un leader peut contribuer au changement de culture au sein de son organisation.

Partagez cette page:

A télécharger

Pour plus d’informations

FAQ